ousmane au canada

Ousmane en échange au Canada – York University Glendon Campus

Je me nomme Ousmane BALDE étudiant en fin d’études du Global BBA et je poursuis depuis la rentrée académique 2019-2020, le programme double diplôme à lUniversité York, Glendon Campus au Canada, en province d’Ontario et dans la ville de Toronto, avec majeur “études et relations internationales”.

 

En fait cette expérience à la fois académique (échange académique de 2 ans) et professionnelle (stage et emploi) au pays de l’érable rouge « Dominion of Canada » signifie pour moi un grand pas vers mon projet professionnel qu’est celui d’avoir une perspective carrière résolument internationale.

 

Primo j’ai choisi ce parcours dans le but de parfaire et pratiquer mon anglais, d’apprendre de la culture et de la culture business Canadienne avec l’aspect financier de la capitale économique qu’est Toronto.

Tout d’abord il faut signifier le fait que je ne pourrais énumérer tout ce que j’ai expérimenté, mais je ferai une synthèse fidèle de mon expérience vécue,

La vie associative étudiante canadienne et l’importance des communautés sont marquantes dans les universités canadiennes, c’est ce que j’ai constaté à travers mes work/study, les compétitions sportives avec le gymnase et le Track & Field pour les passionnés de sport comme moi.

« Si tu diffères de moi loin de me léser tu m’enrichis » disait Antoine de Saint-Exupéry. Ainsi la différence est une richesse, tout dépend de comment nous y faisons face.

ousmane au canada
ousmane au canada
ousmane au canada

Aussi Le fait de vivre avec des colloques Canadiens dans les logements hors campus m’a d’une part d’être en immersion totale dans la culture Canadienne et d’autre part de parfaire mon anglais et mon écoute. Ajouté à cela les diners qu’on prenait l’initiative de partager, n’est pas beau…

Ce qui m’a marqué :

C’est la loyauté et le respect qu’on accorde à son engagement vis-à-vis d’autrui ou de ce que peut apporter comme service et la diversité dans cette province, on rencontre toutes les nationalités et religions.

Aussi l’hiver est très rude avec la neige partout, il faut bien se mettre au chaud avec un arsenal digne des commandos militaires.

Le fait que chacun fait ce qu’il doit faire et essai de le faire bien de telle sorte que la somme du tout soit optimal.

J’ai eu à visiter le Downtown de Toronto avec sa fameuse CNN Tower et l’Allen Lambert Galleria Toronto avec le Financial district. En termes d’expérience j’ai vécu des stages me permettant de découvrir le style de management Canadien assez responsabilisant et autonomisant, cependant j’ai l’ai réalisé en télétravail et 100% en anglais comme langue de travail.

En somme cet échange représente beaucoup d’apprentissage pour moi en termes de vie académique, personnelle, d’interactions humaines et de pratiques d’affaires.

Conseils pour les futurs bacheliers :

Comme conseil, mon humble avis est que d’abord, l’étudiant fasse l’effort de définir son projet professionnel depuis la première année et faire des stages ou échanges en fonction de cela. C’est-à-dire faire des stages cohérents avec notre projet professionnel et qui nous ressemble.

Ensuite en ce qui concerne le Canada je dirais qu’il faut avoir un bon plan de financement car à la différence du Dirham Marocain la devise est plus forte ici et avoir un bon niveau de culture générale des sciences économiques et sociales  et des  méthodologies de rédaction. Pour les étudiants boursiers par exemple, il y a les opportunités de travail sur le campus permettant d’avoir une expérience aussi minime soit-elle et avoir de quoi se financer.

Enfin Acheter des vêtements chaud pour l’hiver à savoir les gants, les bottes de neige et les manteaux car l’hiver est très rude.

 

ousmane au canada
ousmane au canada
ousmane au canada
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this